INFORMATION SUR LES INVASIFS ORGANISEE PAR LA MAIRIE DE PLENEUF VAL ANDRE

georges-vautier-apiculteur-a-explique-la-fabrication-de_3411240

La Côte de Penthièvre, comme de nombreuses autres régions de France, n’est pas épargnée par l’invasion des parasites. C’est, entre autres, le cas pour le frelon asiatique et la chenille processionnaire, deux parasites qui ont fait l’objet d’une information grand public, samedi matin, au cours de l’opération portes ouvertes aux serres municipales. Des séances de sensibilisation menées respectivement par Georges Vautier, apiculteur, et Didier Delamarre, employé communal.
Fabriquer des pièges à insectes
Ces défenseurs de l’environnement ont établi des constats peu encourageants. « Non content de trouver des chenilles processionnaires du pin, nous devons aujourd’hui faire face à celle du chêne », lançait Didier Delamarre. Quant à Georges Vautier, il notait à regret l’augmentation importante cette saison du nombre de nids de frelons asiatiques sur le territoire en invitant les visiteurs à prévoir des pièges à insectes très faciles à construire. Quant aux chenilles processionnaires, leur progression peut être éradiquée en détruisant les oeufs sur les écorces des arbres, en traitement biologique de manière préventive ou en détruisant mécaniquement les nids par le feu.
Pratique
Renseignement et informations à la mairie sur les actions à mener.
Article paru dans le Télégramme  du 5 mai

 

(112)

Ce contenu a été publié dans Les Actualités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.