Assemblée Générale l’Abeille Bretonne 22 Article de Ouest France

Article de OUEST-FRANE DU 27/11/2016

Le syndicat de l’Abeille bretonne 22, qui réunit les apiculteurs des Côtes-d’Armor, tenait son assemblée générale ce dimanche matin à Plérin.

Le rôle de ce syndicat : aider les apiculteurs, structurer des moyens de lutte efficace contre le frelon asiatique, former de nouveaux professionnels, etc.

photo-mercier-lanio

Gilles Lanio, président de l’Union nationale de l’apiculture française (Unaf), était présent à cette assemblée générale. Il a ainsi pu mettre en avant les revendications de la profession : des contrôles accrus des miels d’importation, ou encore la réduction de l’utilisation des pesticides pour « une agriculture respectueuse de l’abeille et de l’environnement ».

Il est bien sûr revenu sur le fléau qui s’abat sur les ruches depuis maintenant plusieurs années : le frelon asiatique. « Le dossier n’a pas été assez pris en considération. Il y a eu un plan de suivi, mais pas de plan de lutte efficace », estime Gilles Lanio.

Il préconise la multiplication des pièges, « que ce soit près des ruches, mais aussi près des lieux où le frelon s’installe, c’est-à-dire plutôt dans les villes et leurs alentours, où il y a à la fois des abris et des fleurs à proximité ».

« Pour piéger la reine, il faut les installer en début de saison, en avril ou mai. Après, c’est trop tard. »

(115)

Ce contenu a été publié dans Les Actualités, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.